Un homme qui dort
Conseils

Où peut-on dormir à Angoulême ?

Est-ce que vous partez visiter la Nouvelle-Aquitaine lors de vos prochaines vacances ? Dans cette préfecture de la Charente, il y a la ville d’Angoulême. Pour découvrir la Charente et son caractère du Sud-Ouest : voici alors les meilleurs endroits où vous pouvez dormir à Angoulême.

A lire en complément : Les activités nautiques en Charente: une expérience inoubliable

Une grande ville avec un large choix d’hébergements

La capitale de la bande dessinée est une grande ville qui propose un grand nombre d’hébergements pour ses visiteurs. Cela dit, durant le festival international de la bande dessinée en janvier, Angoulême est prise d’assaut par les touristes. Pendant le reste de l’année, il est facile d’y trouver un hébergement. Vous avez le choix entre toutes les gammes de confort possible.
Sachez que la plupart des hôtels pas chers sont situés en périphérie de la ville. L’auberge de jeunesse accueille par exemple tous ceux qui possèdent la carte internationale des auberges de jeunesse. Dans le centre-ville, il y a aussi quelques petits hôtels, des établissements pleins de charme et des hôtels haut de gamme. Dans les environs d’Angoulême, il est également possible de dormir dans une chambre d’hôtes ou dans un gîte d’étapes. Le choix est large, d’autant plus que certaines adresses sont dignes d’un hôtel de catégorie supérieure.
Mais les établissements de luxe à Angoulême ne sont pas nombreux. Vous pourrez trouver dans les proches environs des adresses de qualité, des châteaux historiques et des demeures. Durant le festival de bande dessinée, pensez alors à réserver longtemps en amont. Pendant ce week-end, un réseau de chambres chez l’habitant est d’ailleurs disponible.

En parallèle : Top 10 des incontournables à visiter en Charente-Maritime

Se loger dans le centre-ville d’Angoulême

Le centre-ville d’Angoulême est perché sur un éperon rocheux. Il attire un grand nombre de touristes grâce à son patrimoine historique particulièrement riche. Les habitants de ce quartier sont notamment des jeunes cadres ayant des revenus aisés. Profitez de votre passage pour visiter la plupart des monuments datant des IXe et XIIIe siècles, comme les remparts qui ceignent la ville. Ces derniers sont devenus des monuments historiques à partir de 1958.
Puis, vous pouvez aussi envisager de découvrir le marché, l’Hôtel de ville et la cathédrale Saint-Pierre qui est un véritable bijou de l’art roman. Ne manquez pas non plus le musée d’Angoulême, l’Eglise Saint-Martial, l’Espace mémorial de la Résistance et de la Déportation ainsi que la Société Archéologique et Historique Charentaise.
En outre, le centre-ville possède tous les types de boutiques qu’il vous faut pour faire du shopping à Angoulême et de nombreux bars où passer vos soirées. Des boutiques d’art, de culture et de jeux, des bars branchés et des petits cafés, des boutiques de produits bios, des bâtiments culturels (théâtres et cinémas) et des espaces verts… ce quartier est sans doute à dominance « BOBO ». Certainement, il est « Bourgeois Bohème », mais il est agréable de dormir sur « le balcon du Sud-Ouest » !

Dormir dans le Vieil-Angoulême ou à Saint Cybard

Comme son nom l’indique, le Vieil Angoulême est le quartier le plus ancien de la ville. Il est situé entre le centre-ville et les remparts. Niché également sur le plateau, il est bordé par les anciens faubourgs bourgeois d’Angoulême. Ces habitants autrefois vivaient des activités fluviales grâce au fleuve Charente.
À cause de la forte densité de population, il est possible que le prix de la location de logements de vacances soit cher au Vieil Angoulême. Toutefois, vous y trouvez des hébergements de haut standing et d’autres habitations de style bourgeois avec des pierres apparentes.
Certaines maisons offrent une vue à couper le souffle sur les rives du fleuve ou à proximité du centre, mais se paient au prix fort. À l’Est de la rivière de la Charente, Saint Cybard est le témoin d’un passé ouvrier ou industriel. Ce quartier populaire séduit les retraités modestes et les jeunes. Non loin des rives de la Charente et de l’île Marquet, vous découvrirez la Cité Internationale de la Bande Dessinée. Ce musée abrite 8 077 planches, 120 020 périodiques et 58 000 albums. C’est un endroit calme où vous pouvez visiter à Angoulême. Cependant, il est un peu excentré de la gare SNCF et du centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *